La soirée des 25 ans

Les avis sur cette soirée sont unanimement positifs et ça fait plaisir pour ceux qui se sont donné du mal pour l'organiser.

Tout était réussi, le traiteur, l'orchestre, les convives de bonne humeur, vivement les 30 ans.

 

Pendant que les musiciens s'apprêtent, l'exercice rituel du discours, heureusement il n'a pas été préparé par Fidel Castro.

Une écoute attentive pour le public debout

Ou assis

Pendant ce temps, le service se prépare

On peut admirer ce qui est mis sur la table.

Puis on se fait remplir un verre pour trinquer à nos 25 ans collectifs.

 

Beaucoup de bonne humeur autour des "tonneaux" 

Il est finalement temps de commencer à danser.

Le mutxiko est la version "geste barrière" de la danse.

Les danses de salon, un peu moins

Pour le Madison, il faut compter les pas.

Quand on est à la frontière de la piste de danse et de l'espace de convivialité, on peut mélanger les deux genres.

Quand on en arrive à danser comme ça, c'est que la soirée s'est bien passée.

Une dernière danse pour remettre les lieux dans l'état souhaité.