Calvaire d'Ainhoa depuis le col de Pinodieta avec Hervé

 

Une grande classique mais tant que l’on ne l’a pas faite, ça reste une découverte intéressante

Quelques explications sur l’itinéraire

 

À la bergerie, concours de passage de clôture

 

Le photographe cherche à immortaliser une gamelle que personne ne lui offrira

 

Avant la montée dans la prairie

 

Après la montée, on repasse une clôture puis une troisième

 

Tout ça pour admirer la vue sur la Rhune et la baie de Saint-Jean-de-Luz

 

Avec le « plus » beau village en bas

 

Il n’y a pas que les pottoks qui guettent nos collations

 

Un dernier coup d’oeil avant de redescendre

 

Le raidillon, on le prend à gauche ou à droite, c’est comme on veut

 

Et là encore, personne n’a chuté